Download A la recherche des liaisons dangereuses by A. and Y. Delmas PDF

By A. and Y. Delmas

Show description

Read Online or Download A la recherche des liaisons dangereuses PDF

Best french_1 books

Précis d'électricité: L'essentiel du cours. Exercices corrigés

Cet ouvrage suggest un cours d'électricité de niveau L1/L2. Le cours, concis, clair et pédagogique, est ponctué de rubriques "En bref" qui signalent les notions importantes à retenir. Dans chaque chapitre, de nombreux exercices basés sur des situations concrètes permettent de se préparer aux épreuves.

Extra info for A la recherche des liaisons dangereuses

Sample text

Mes pa s N e m 'eût osé jam ais poursuivre dans tes bras. Puis, la P résidente se livre sans discrétion au regret d ’avoir négligé le lit conjugal, au sa u t duquel les « fantôm es » ne viennent pas liantcr l’épouse fidèle. dans ce temple, encore à Valmon attachée Oubliant à la fo is et le prêtre et le Dieu E t la divine horreur qui remplit le saint lieu... elle est h an tée p ar le souvenir, Dans ces chants vers le ciel élancés à la fo is N'écoutant que Valmon, n'entendant que sa voix, Cherchant toujours Valmon dans ce chœur de fidèles Que nos solennités rassemblent autour d'elles...

On disait que j ’étais u n hom m e im m o­ ral, u n hom m e peu sûr. » Mais, m algré son égoïsme, Adolphe n ’a pas réussi à se rendre to u t à fait im passible : la préface de la tro i­ sième édition nous prévient que l ’a u teu r et a voulu peindre les souffrances que fo n t éprouver m êm e aux cœ urs arides les souf­ frances q u ’ils causent... Nous sommes des créatures tellem ent mobiles que les sentim ents que nous feignons, nous finissons p ar les éprouver ». N ’est-ce pas là, à la lim ite, ce qui arrive à V alm ont?

On l ’a elle-même com parée à Mme de M erteuil, à cause de ses m ultiples av entures galantes, avec T alleyrand en particulier. Soyons ju stes : elle é ta it beaucoup moins redoutable que l ’héroïne de Laclos. G ouverneur Moriss raconte q u ’é ta n t allé la voir, il fu t in tro d u it ju sq u e dans la salle de bains de ce tte aim able personne, « singulière place pour recevoir u n in v ité; il est v rai que, m êlé à l’eau, il y a v a it du lait qui la re n d ait opaque »!... « elle p ré te n d it qu’il é ta it d ’usage de recevoir dans son b ain », ajoute l'A m éri­ cain éberlué m ais sceptique!

Download PDF sample

Rated 4.51 of 5 – based on 6 votes